Développer l’agriculture urbaine dans les quartiers

Dans le cadre du projet « quartiers fertiles », la MDE LLH :

> Accompagne les territoires à la structuration d’actions de sensibilisation et de formation des habitants du quartier mobilisés

> Évalue la faisabilité d’inclusion dans les projets d’un volet insertion.

Dans le cadre du NPRU, retenue en 2020 sur l’appel à projet « Les quartiers fertiles », la MEL pilote et coordonne la mise en œuvre d’une action de renouvellement urbain sur 9 quartiers prioritaires pour valoriser et encourager l’agriculture urbaine à l’échelle de son territoire.

Dans ce cadre, la MEL en lien avec la Maison de l’emploi de Lille et ses partenaires, souhaite mettre à profit l’expérimentation « cultivons l’insertion » mise en œuvre sur Fives Cail et permettre l’essaimage de ce projet original, pour répondre aux objectifs suivants :

> Favoriser les parcours d’insertion dans les nouveaux domaines de l’agriculture urbaine ;

> Favoriser l’accès à une alimentation équilibrée, saine et moins coûteuse ;

> Identifier les spécificités de ces nouveaux métiers pour créer des sessions de formation adaptées.

Parce que l’agriculture urbaine peut constituer un levier de transformation des quartiers

L’agriculture urbaine permet de répondre aux objectifs du NPRU (nouveau plan de rénovation urbain) : renforcer l’attractivité des quartiers, améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants, favoriser la cohésion sociale et mobiliser les habitants, impulser la création d’activités économiques, assurer la prise en compte des enjeux de ville durable, tout en prenant en compte les problématiques et besoins des habitants.

L’agriculture urbaine favorise le développement d’une économie locale endogène générant des emplois directs et indirects. Ainsi, les projets d’AU seront de véritables vecteurs d’insertion et d’emploi.

L’AU est un véritable vecteur de cohésion sociale, d’insertion, et d’inclusion.

Le déploiement de projets d’agriculture doit apporter aux habitants des quartiers concernés un bénéfice sanitaire. L’accès à une alimentation saine et de qualité pour tous les habitants constitue un des principaux enjeux de ces projets : fournir au quartier des produits frais, améliorer la qualité de l’alimentation dans les lieux de restauration collective et à domicile. À la fonction alimentaire et productive, il devra être adossée une fonction pédagogique et éducative visant à sensibiliser les habitants au bien-être alimentaire et à la santé afin de favoriser de meilleurs comportements alimentaires.

 

le mot du staff

Contacts

Frédéric Mollet
03 20 14 85 50
07 63 62 17 13

f.mollet@reussir.asso.fr